CHAN 2020 : défaite du Mali face au Maroc, « rentrez la tête haute », déclare Bah N’Daw

Le Mali a perdu sa 2e finale du championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) ce dimanche 07 février 2021 au Cameroun, après celle de 2016. Les aigles locaux du Mali ont été battus par les lions de l’atlas du Maroc par le score de 2-0. La médaille d’argent et le trophée de fair play de la compétition ont été tout de même remportés par les Maliens. « Vous avez dignement représenté votre pays que vous avez su enchanter et servir jusqu’au bout. Bravo! », a déclaré le Président de la Transition Bah N’daw à l’issue de la finale.

Un match électrique du début à la fin, ont constaté de nombreux supporters Maliens. Au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, au Cameroun, les deux équipes se sont montrés menaçantes dès les premières minutes avec des occasions manquées de part et d’autres. Parmi ces occasions, le tir du malien Demba Diallo qui passe légèrement au-dessus de la barre transversale des lions de l’atlas à la 25e minute du match. A la mi-temps, le score était à zéro but partout.

De retour des vestiaires, les deux équipes se mobilisent de nouveau. A la 63e minute, l’aigle Moussa Koné, rate “la meilleure occasion de but du Mali”, constatent des supporters. Six minutes plus tard, c’est le Maroc qui transforme un corner en but. Les lions de l’Atlas mènent donc avec un score de 1-0 à la 69e minute. Le deuxième but du Maroc est ensuite marqué à la 79e minute à travers un autre corner.

Mais ces deux buts n’ont rien changé à la détermination des Aigles. Le capitaine de l’équipe malienne Djigui Diarra et ses coéquipiers se sont battus jusqu’à la dernière seconde du match. Le Mali perd ainsi sa 2e finale du CHAN après celui de 2016 où il a été battu 3-0 par la RDC. Les aigles locaux rentreront, cependant, avec la médaille d’argent et le trophée du fair-play. « Recevez mes félicitations, celles de toute la Nation et celles de tout le Gouvernement. Rentrez au pays la tête haute. », était la conclusion du message du président Bah N’daw adressé à l’équipe malienne.

Source: Studio Tamani