Coopération militaire : l’armée russe arrive

‘’On veut la Russie’’, ‘’Vive Vladimir Poutine’’ étaient entre autres messages sur les pancartes des centaines de milliers de manifestants qui brandissaient des drapeaux de la Russie tout au long de la manifestation organisée par le M5- RFP le vendredi 21 Août 2020 pour soutenir l’armée. Un message fort qui est loin d’être en contraste avec les ambitions des nouveaux maîtres du Mali, le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) qui a accordé sa toute première audience diplomatique à l’ambassadeur de Russie au Mali. Un signe annonciateur de l’arrivée de la redoutable armée Russe sur le terrain au Centre et au Nord du Mali.

L’ex URSS fait partie des premiers  pays qui ont soutenu le Mali indépendant surtout sur le plan militaire. Ce geste fort des soviétiques des années 1960 a fortement contribué à croitre la sympathie de la population malienne envers ce grand pays qu’est l’ex URSS et actuelle Russie. Cette sympathie était doublée de la forte demande des maliens envers ce pays pour une coopération militaire à cause de la dégradation de la situation sécuritaire au Mali surtout dans ses parties centrales et septentrionales. L’on se rappelle que le M5-RFP avait toujours demandé le renforcement de la coopération avec la Russie aussi bien avant le renversement de régime le18 août 2020 qu’aux premières heures de l’après IBK. La manifestation du vendredi dernier a été la confirmation de la demande populaire des maliens pour un rapprochement avancé avec la Russie de Vladimir Poutine. Un message bien perçu par Kati qui a accordé sa toute 1ére audience officielle diplomatique à Son Excellence Igor Anatolievitch Gromyco, ambassadeur de Russie au Mali. Si officiellement, rien n’a filtré de cette rencontre, les indiscrétions, proches de la hiérarchie de la junte, font état de l’avancée des négociations pour le renforcement de la coopération militaire entre l’armée Russe et les FAMAs. Les mêmes sources nous révèlent que les deux parties s’accordent à accélérer les démarches pour la mise en forme de cette coopération surtout que le moment s’y prête. Une bonne nouvelle pour les maliens qui ont longuement attendu ce moment. Le CNSP et son hôte de marque du jour (Son Excellence Gromyco) projettent une autre rencontre officielle, mais en attendant, la machine serait déjà en marche pour la matérialisation du réchauffement de la coopération entre les deux armées. En rappel, Maliens et Russes avaient ratifié en juillet 2019 un accord dans le cadre du renforcement de la coopération. Selon nos infos toujours proches de la junte, cette coopération porte sur la formation des spécialistes militaires et de coopérations dans les opérations de maintien de la paix et de la lutte contre le terrorisme. Dans la mouvance de la cérémonie de signature, le ministre de la défense de la Russie Sergei Choigou affirmait solennellement ‘’ la Russie est prête à contribuer à la normalisation de la situation au Mali et à la création de condition pour une paix et une stabilité durable’’, c’était en marge de la signature de convention entre les deux pays qui a eu lieu juste avant le forum économique Russie- Afrique ténu dans la ville de Sotchi. Toujours dans le cadre de la coopération militaire, l’ancien ministre de la défense et des anciens combattants, le Général Ibrahim Dahirou Dembélé était invité par son homologue Russe à participer à la 9econférence de Moscou sur la sécurité internationale du 21 au 23 avril dernier.

Avant tout, l’idée générale ici est que le Mali n’ayant pas de relation d’exclusivité avec un pays en matière de coopération, notre souveraineté nous autorise en ces moments difficiles de la vie de notre chère nation, à nouer et renforcer des partenariats avec qui nous voulons. Les maliens peuvent par anticipation, dire à l’armée Russe ‘’SPACIBA’’.

Oumar Baba Traore

Source : L’Analyste