Entre une équipe d'Algérie assez sûre d'elle et un Sénégal assoiffé du titre et animé de vengeance pour avoir été battu (1 à 0) lors des matchs de poule par les mêmes Fennecs d'Algérie, cette finale, prévue ce vendredi 19 juillet 2019, s’annonce déjà très intense.

La Coupe d'Afrique des Nations nous réserve très souvent des surprises, notamment à partir des derniers carrés. Mais, cette 32ème édition a respecté toutes ses promesses et la logique a été également presque respectée. Puisque ce sont deux des équipes les plus redoutables de la compétition à savoir : l'Algerie et le Sénégal qui vont s'affronter ce vendredi en finale. Deux équipes qui se sont déjà rencontrées en Égypte lors des matchs de poule. Cette partie a été remportée par l'Algérie par le le score d'un but à zéro .

C'est à la toute dernière seconde et grâce à un coup franc magistral de leur meilleur joueur, Riyad Mahrez, que les Fennecs d'Algérie se sont qualifiés pour la finale de la CAN 2019 en battant le Nigéria par le score de 2 buts à 1.  Avec ce résultat, l'Algérie confirme largement sa suprématie dans cette compétition avant la nouvelle croisée du fer avec le Sénégal qui s'est difficilement qualifié dans les prolongations contre la Tunisie, battue sur le score de 1 but à 0.

Les Fennecs d'Algérie, tombeurs des Eléphants de Côte d'Ivoire, du Nigeria et du Sénégal, se montrent déjà comme une bête noire des gros cadors de l'Afrique noire dans cette compétition. Et ce vendredi, le Sénégal devra se redéployer au mieux de sa forme s'il veut espérer remporter un tout premier sacre continental. Un Sénégal dont le palmarès reste assez vierge jusqu'ici, cela malgré des générations dorées qui se sont succédé.

Deux équipes au parcours exceptionnel !

Depuis le début de cette compétition, l'Algérie et le Sénégal font partie des formations qui ont le plus créé la panique dans le camp adverse, lors des différentes confrontations, avec des lignes défensives assez stables et des points d’attaque beaucoup plus réalistes. Sur les six matchs précédents, l'Algérie a marqué douze buts contre deux encaissés, ne concédant aucune défaite. Quant au Sénégal, il a déjà marqué sept buts contre un seul encaissé pour une seule défaite.

Sur l'ensemble des confrontations, l'Algérie reste l'équipe la mieux structurée avec un collectif assez huilé qui se comprend parfaitement. Mais, le Sénégal regorge d'individualités incroyables à l'instar des joueurs comme Sadio Mané, Keita Baldé, Baye Niang, pour ne citer que ceux-là. L'un des points notables qui pourrait être préjudiciables à l'équipe sénégalaise sera la suspension de Kalidou Coulibaly. Ce dernier, l'un des meilleurs au monde à son poste actuellement, est aussi le meilleur défenseur sénégalais. Ainsi, entre des Fennecs d'Algérie assez sûrs d’eux-mêmes et des Lions du Sénégal devant à leur premier titre, cette finale s’annonce déjà belle.

Amadou Basso

Source: Ziré-Hebdo