Le Ballon d’Or est une distinction individuelle attribuée au meilleur de l'année. C’est l'Argentin du FC Barcelone,Lionel Messi, qui enlève le trophée de 2019. Une 6ème distinction lui permettant  de battre  tousles recordsdu monde.

Que reste-t-il à Lionel Messi ? Pas grand-chose vraiment. Une carrière hors-paire et des statistiques assez folles, Leo Messi ne cesse de battre les records les plus difficiles. Une fois encore, les votes du Ballon d'Or 2019 ont rendu leur verdict ce lundi 02 décembre 2019 à Paris et c'est Lionel Messi qui a remporté le trophée cette année et pour la 6e fois dans sa carrière, un record. Il devance Virgil van Dijk et Cristiano Ronaldo dans le classement du podium et Sadio Mané se retrouve à la 4èmeplace.

Lors de cette cérémonie de remise à Paris, Lionel Messi n’a pas caché sa joie au moment de recevoir le trophée des mains de Didier Drogba. Même si l’Argentin est un grand habitué, être au sommet du football mondial n’est pas donné à tout le monde, surtout lorsque l’on bat un record. La Pulga a remporté pour la 6e fois ce trophée et devient l’unique record-man. Ainsi, il devance au classement son rival éternel, Cristiano Ronaldo, qui termine 3e et le joueur de Liverpool Virgil van Dijk (2e), Sadio Mané se classant 4e et Mohamed Salah 5e.

Très ému Messi déclare: « Je voudrais remercier tous les journalistes qui ont voté pour moi, qui m’ont choisi et qui m’ont permis d’avoir cette distinction. Je tiens à remercier mes coéquipiers en club, tous les coéquipiers qui m’ont permis de remporter ce prix. C’est remarquable, et merci infiniment.»

 Il est ensuite revenu sur ses vieux souvenirs et notamment le jour où il a gagné son premier Ballon d’Or : « Il y a quelques années, j’ai reçu mon premier Ballon d’Or à Paris, j’avais 22 ans. C’est impensable de vivre tout ce que j’ai vécu. Maintenant, j’ai 32 ans, c’est un moment complètement différent. Je remercie ma femme et mes enfants qui sont avec moi. Comme le disait ma femme, il ne faut jamais cesser de rêver. Il faut toujours travailler. Il faut toujours s’améliorer et se faire plaisir quand on joue au foot. »

 L’auteur de 44 buts et de 19 passes décisives en 54 rencontres sous le maillot Blaugrana et de l’Albiceleste en 2019 espère pouvoir encore soulever ce trophée dans sa carrière. « J’ai beaucoup de chance, je suis béni. J’adore jouer au football et j’espère pouvoir continuer pendant longtemps. Un jour, la retraite va sonner. Ça sera difficile mais j’espère avoir encore de belles années devant moi. Le temps passe vite, mais je tiens à profiter pour jouer au football», a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que Messi est le deuxième à avoir remporté cette distinction dans un écart de 10 ans. Le premier en 2009 et le sixième en 2019, cela fait dix ans que la Pulga se maintient au sommet du football mondiale. Une autre statistiques, est Leo Messi a aussi remporté son sixième Soulierd'Or et détient aussi ce record. 

Amadou Basso

Source : Ziré