La 12ème journée du championnat d'Angleterre opposera, ce 10 novembre 2019, deux des équipes les plus en forme du moment à savoir : Liverpool et Manchester City. Si l'enjeu de la rencontre reste grandissime, ce choc mettra aussi aux prises deux des meilleurs tacticiens du moment en football. Il s’agit de Jürgen Klopp et de Joseph Pep Guardiola. Avec six (6) points d'écart entre les deux, cette confrontation directe est sans doute le match où le titre de champion peut se jouer. Qui est alors favori de ce duel au sommet ? 

A s'en tenir à la forme actuelle  des deux équipes, nul ne peut désigner un favori entre ces deux rouleaux compresseurs anglais, même si Liverpool a réussi un début de saison tonitruant puisque les Reds n'ont pas enregistré  la moindre défaite jusqu'ici. Côté Citizen, les protégés de Guardiola ont certes déjà enregistré deux défaites et un match nul, mais nombreux  sont ces spécialistes qui croient encore que lesdites défaites restent des accidents de parcours. 

Statistiquement parlant, Liverpool reste grand dominateur de ces confrontations contre le second club de la ville de Manchester. Sur les trente-et-un (31) derniers matchs, Liverpool possède treize victoires contre seulement six pour Manchester City et douze matchs nuls. Ainsi depuis l'arrivée de Jürgen Klopp et Joseph Pep Guardiola sur le banc des deux clubs, les résultats restent assez mitigés, sinon  à chacun son année. 

Liverpool imbattable cette saison ? 

Alors que la plupart des cadors européens ont du mal à enchaîner les victoires dans leurs championnats respectifs, Liverpool est parvenu jusqu'ici  à imposer son rythme au championnat anglais. De quoi susciter l’admiration de tous les acteurs du ballon à l’image même de Pep Guardiola leur futur adversaire qui s'est lâché sur le sujet il y a quelques semaines en conférence de presse. 

Dix (10) victoires et un (01)  match nul en autant de matchs, voilà le bilan de Liverpool en Premier League cette saison 2019-2020. Champions de la dernière édition de l’UEFA Champions League, les Reds avaient finalement perdu le titre anglais après être fait rattraper par Manchester City au classement. Mais cette année, Jürgen Klopp et sa troupe ne comptent pas reprendre la même erreur. Ce qui se remarque clairement dans leur engagement de chaque week-end. Sur les quatre derniers matchs, Liverpool bien que mal embarqué est toujours allé chercher la victoire au bout du fil, c'était le cas du week-end dernier face à Aston Villa qui a failli lui infliger sa première défaite de la saison, mais dix minutes ont suffi à Sadio Mané et ses coéquipiers pour inverser la tendance. Score final : 2-1 en faveur des Reds et Mané a été l'homme clé du match avec un but et une passe décisive. 

En effet, face aux hommes des médias, en marge de la rencontre de son équipe face à Crystal Palace, Pep Guardiola, entraîneur de Manchester Cty, a évoqué cette ultra domination de Liverpool en Premier League. L’entraîneur espagnol a alors expliqué qu’il reste encore beaucoup de journées pour parler de victoire des Reds. Cependant, Guardiola a reconnu la suprématie des hommes de Jürgen Klopp dans le meilleur championnat européen : « Je ne crois pas à ce genre de chose, chaque saison est différente. En sport, la seule façon de bien faire est de rester dans le présent. Je ne fixe pas de points, ni d’objectifs à ce stade. En avril et en mai, vous pouvez le faire, mais nous sommes confrontés à un adversaire imparable en ce moment. Liverpool est champion d’Europe et n’a pas perdu une seule fois en huit matchs », a-t-il précisé. 

« Nous devrons juste essayer de faire ce que nous pouvons, il nous reste 50 matchs dans toutes les compétitions. Je ne suis pas inquiet, pas le gars qui pense qu’il va gagner chaque Premier League pour le reste de sa vie. Bien sûr, je veux toujours gagner et je crois toujours que nous sommes des prétendants, mais il reste un long chemin à parcourir et toutes sortes de dynamiques, de moments critiques et de blessures restent à venir. Si nous ne gagnons pas, je féliciterai l’équipe qui gagne. Ce que Liverpool fait est fantastique, mais Chelsea et Arsenal s’améliorent également. Le niveau monte tout le temps », a-t-il ajouté. Dès lors, Jürgen Klopp est donc averti qu’il n’a plus droit à l’erreur au risque de se faire rattraper comme l’année. 

Guardiola, l'homme des grands rendez-vous ! 

Certes, son équipe montre souvent un visage inquiétant cette saison  avec une défense très peu rassurante, mais Pep Guardiola est toujours redouté par ses adversaires, surtout pour les rencontres décisives. Puisque malgré tout, Guardiola reste l'homme qui a réussi à défier les hommes de Jürgen durant toute la saison de l’année dernière. Les Citizens ont remporté deux des trois rencontres entre les deux équipes et ont réussi un résultat nul. 

Les individualités comme arme fatale ! 

Mané, Salah, Firminho d'un côté ; Sterling-Kun Agüero- Bernardo Silva ou Ryad Marez de l'autre, ce n'est donc pas le talent qui manque pour ce derby. Bien qu'ayant des collectifs bien huilés d'un côté comme de  l'autre ce choc se jouera aussi par les talents individuels des étoiles qui seront présentes sur le terrain d'Anfield dimanche prochain. Porté par la fougue d'Anfield et le duo africain Mané-Salah, le trio d'attaque de Liverpool est capable de déjouer toutes sortes de dispositifs tactiques  dans un match. Pour ce derby, Liverpool aura l'avantage du terrain et même sur le plan psychologique, les hommes de Klöpp auront un léger avantage puisque même en cas de défaite, ils seront toujours leaders du championnat. 

Amadou Basso

Source: Ziré