Le système des Nations-Unis au Mali en partenariat avec Search For Common Ground organisent du 19 au 21 mars 2019, au stade Mamadou Konaté, la 2ème édition du tournoi de football ‘’On est ensemble’’. L’objectif de ces rencontres sportives est d’assurer la cohésion sociale et le vivre ensemble entre les jeunes du pays. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse, tenue le lundi 18 mars 2019 à la maison des jeunes de Bamako.  

Cette conférence de presse était animée par Diakaridia Diakité, Conseiller technique au ministère des Sports, accompagné par Hervé Huot-Marchand, Chef du bureau de l’UNESCO-Bamako, de Mme Ute  Kollies, Chef du bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations-Unis (OCHA) et de Maleye Diop, directeur pays adjoint du PNUD au Mali.

Après le succès de la première édition qui a vu le sacre de la région de Mopti, les organisateurs du tournoi vient de lancer les activités de la deuxième édition du tournoi ‘’On est ensemble’’. Contrairement à l’édition précédente, les régions qui participent à cette deuxième édition sont : Kayes, Ségou, Taoudéni et le district de Bamako. Durant trois jours, des jeunes de ces quatre localités vont s’affronter pour remporter le trophée. Ces différentes rencontres seront l’occasion pour ces jeunes de mettre en avant les valeurs du sport, tels que la tolérance et le pardon.

Selon Diakaridia Diakité, Conseiller technique et représentant du ministre des Sports, ce tournoi vient à point nommer, car il permettra aux jeunes maliens de se rencontre et de partager le même idéal de la paix. «Nous saluons les responsables des systèmes des Nations-Unis au Mali pour cette belle initiative. Le Mali est un tout. C’est pourquoi, faire venir des jeunes du Mali à Bamako pour jouer une rencontre de football est une bonne chose pour le gouvernement», a-t-il expliqué, avant de réitérer l’accompagnement des plus hautes autorités du pays dans la réussite de ce tournoi.

Pour sa part, Mme Ute Kollies, Chef du bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations-Unis (OCHA), pour ce tournoi, il ne s’agit pas d’une simple rencontre du football, mais il est question de réunir des jeunes d’horizons différents, afin de les sensibiliser à la connaissance et au respect de l’autre, ainsi qu’à la cohésion sociale et au dialogue. «Au cours de cette rencontre, des sessions de sensibilisation et de réflexion sur la paix seront dispensées aux participants afin de les permettre de retourner dans leurs régions respectives avec des projets d’action, qu’ils pourront mettre en place, afin  de promouvoir à leur tour la paix et la tolérance», a-t-il précisé.

Les principaux partenaires de ce tournoi sont : l’UNESCO, l’OCHA, le PNUD, la MINUSMA, la radio MIKADO, l’PNG Sérach For Common Ground, IDEAL Relief etc.

Mahamadou TRAORE pour afrikinfos-mali.com