La Fédération guinéenne de football (Féguifoot) a annoncé que la candidature de Didier Six a été retenue pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale A. Le Français devra qualifier pour la CAN 2021 un « Sily National » de Guinée en crise après une CAN 2019 décevante.

Deux mois après une Coupe d’Afrique des nations 2019 décevante, la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) a donc choisi le successeur de Paul Put sur le banc de touche du « Sily National ». La Féguifoot a opté pour Didier Six - qui devrait s'engager pour trois ans - pour remplacer le Belge, viré de son poste quelques jours après la CAN 2019.

Le nom du Français faisait partie d’une sélection de 17 entraîneurs, communiquée par la Féguifoot. Le dossier de l’ancien attaquant tricolore a été préféré à celui de l’ex-coach guinéen Kanfory Lappé Bangoura et à ceux d’habitués du continent comme le Portugais Paulo Duarte, l’Allemand Antoine Hey, le Belge Georges Leekens, le Français Denis Lavagne, le Suisse Raoul Savoy ou encore l’Ivoirien François Zahoui.

Au vu des éléments communiqués par la Féguifoot, cinq techniciens ont été auditionnés ces derniers jours : Bangoura, Zahoui, Savoy, Six et le Français Daniel Breard. D’autres n’ont visiblement pas fait le déplacement jusqu’à Conakry pour un entretien mené en présence de représentants du ministère des Sports.

Sans poste durant plusieurs années

Didier Six n’a plus entraîné depuis plusieurs années. L’ex-buteur, aujourd’hui âgé de 65 ans, est surtout connu en Afrique pour avoir dirigé l’équipe du Togo lorsque celle-ci avait atteint les quarts de finale de la CAN 2013. Il a également effectué un bref passage sur l’île Maurice, en 2015.

La principale mission de Didier Six sera de qualifier la sélection guinéenne pour la CAN 2021. En Égypte, l’été dernier, le « Sily National » avait été éliminé en huitième de finale. La blessure du milieu de terrain Naby Keita et des tensions au sein de la délégation guinéenne avaient pesé sur les performances de l'équipe fanion.

Source : RFI