Le 25 mars 2019, une femme en partance pour Sikasso a abandonné son bébé âgé d’environ trois mois entre les mains d’une vendeuse de bouillie lors d’une escale du car à Koutiala. Selon le chef du service local de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, elle a demandé à la vendeuse de prendre l’enfant, le temps juste d’aller aux toilettes et revenir. Dès lors, la bonne dame est restée introuvable. L’enfant qui est de sexe masculin a été remis à l’orphelinat Saint-Joseph de Karangasso.

Studio Tamani