Dans un communiqué diffusé le 15 avril 2019, le gouvernement s’engage à payer les retenues faites sur les salaires des enseignants grévistes. « Conformément aux instructions du Président de la République et en respect aux autorités coutumières et religieuses et l’ensemble des bonnes volontés, le Gouvernement de la République du Mali décide de la libération des retenues faites sur les salaires, pour fait de grève, du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale. Par conséquent, le gouvernement demande aux enseignants de reprendre les cours et réaffirme sa volonté de poursuivre le dialogue », précise le communiqué.

Afrikinfos-Mali