Les écoles sont toujours fermées dans les Communes de Sareyamou, Bingha, Haibongo et Tindirma dans le cercle de Diré. Selon des sources locales, cette fermeture fait suite aux menaces proférées par de présumés djihadistes. La situation inquiète les parents d'élèves. Ils demandent à l'Etat et ses partenaires de trouver une solution rapide. Dans ces localités, la plus part des écoles ont été saccagées ou incendiées par des présumés djihadistes.

Source : Studio Tamani