L’Institut National des Arts (INA) et le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia (CAMM)Balla Fasséké Kouyaté ont organisé dans la nuit du 4 janvier 2020 leur soirée de retrouvailles, de vivre ensemble afin de garder un œil sur le passé en consolidant nos racines et liens sociaux.

Ladite soirée s’est tenue dans l’enceinte de L’Institut National des Arts (INA) en présence de beaucoup d’étudiants des anciennes promotions de deux écoles, des nouveaux et des  sympathisants.

L’objectif de cette activité culturelle, selon ses organisateurs, est de promouvoir les retrouvailles entre eux, le vivre ensemble et garder un œil sur le passé pour ne pas oublier nos racines et lien sociaux. C’est pourquoi, disent-ils, qu’ils invitent la population à se joindre à eux afin de pérenniser ledit vivre ensemble au Mali et installer un climat de paix à travers les arts.

Aux dires d’Aboubacar S. Ouattara, ancien secrétaire général du CAMM,  c’est sur fond propre avec un budget raisonnable qu’ils ont organisé cette activité salvatrice.  En vue de pérenniser cette soirée de retrouvaille, dit-il, tous les membres de la commission d’organisation de l’activité ont mis le paquet pour sa réussite. 

Ousmane DIAKITE pour Afrikinfos-Mali