Abou GUITTEYE, DG Africa Scène

Le week-end dernier, la scène culturelle BAMA’ART, sur la place du cinquantenaire de Bamako, était pavoisée aux couleurs des Nations Unies. C’était à l’occasion de la soirée culturelle BAMA’ART-Spécial Nations Unies, dédiée aux Missions des Nations Unies au Mali. Cette soirée s’inscrivait dans le cadre de la célébration de la commémoration de la journée des Nations unies, célébrée le 24 octobre et placée au Mali sous le thème :«Uni pour un Mali prospère».

Pour l’occasion, le premier responsable de l’Agence Africa Scène, Abou GUITTEYE, promoteur de BAMA’ART avait à ses côtés la représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali, Mme M’Baranga GASARABWE. A travers cette soirée, il s'agissait également pour ses initiateurs de créer un espace d'échange, de culture et d'information entre la population et les missions des nations unies présentes au Mali.

C’était également une occasion pour les Missions des nations unies présentes au Mali de se rapprocher de la population et de faire comprendre que les organismes et partenaires de l'ONU accompagnent notre pays dans l'atteinte de ses objectifs de développement.

A l’entame de la soirée, Abou GUITEYE, a indiqué que BAMA’ART a pour principal objectif de créer la joie dans le cœur de tous les Maliens, surtout en ces temps difficiles de notre pays. «C’est un cadre familial sans alcool, ni chicha qui a aussi pour objectif de véhiculer l’image de paix, de communion et surtout de forte cohésion sociale entre toutes les ethnies du Mali», a-t-il dit. 

De ses interventions, Abou GUITTEYE a expliqué que l’Agence Africa Scène a saisi l’occasion de la Journée Internationale des Nations Unies pour inviter tous les organes de l’ONU au Mali à un spécial Bama-Art-Nations Unies, placé sous le signe : ’’Unis pour un Mali prospère’’.

«En vous invitant vous joindre ici à nous, nous souhaitons que nos 18 000 spectateurs habituels retournent tous chez eux avec une belle image de sympathie envers toutes les missions des Nations Unies au Mali»,a déclaré Abou GUITEYE.

Ce week-end spécial, a-t-il fait savoir, est aussi l’occasion pour les écoles partenaires de BAMA’ART de bien élucider leur programme scolaire sur les Nations Unies en échangeant directement avec les acteurs de l’ONU représentés dans les différents stands et au niveau du village des Nations Unies », a précisé le premier responsable de l’Agence Africa Scène. 

«Nous avons 20 agences des nations-unies qui sont ici. Ces agences travaillent toutes pour accompagner le Mali dans différents secteurs. Si je donne en exemple, vous avez la FAO pour l'agriculture ; le PAM s'est aussi accompagnée avec le FIDA dans le monde de la sécurité alimentaire», a expliqué Mme la coordinatrice du Système des Nations Unies, Mme M’Baranga GASARABWE, qui salue cette initiative de BAMA’ART.

Des messages de cohésion et du vivre ensemble ont été délivrés par des slameuses. Une prestation de l'ensemble instrumental du Mali et une visite des stands ont aussi marqué cette soirée BAMA’ART Spécial Nations Unies.

Notons que la représentante spéciale du Secrétaire Général Adjoint du Système des Nations Unies, Mme M’Baranga GASARABWE, a mis à profit cette opportunité pour lâcher les ballons de la paix pour un Mali uni et prospère. 

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali