Dr. Souleymane Berthé, DG-AER-MALi

Le ministère de l’Energie et de l’Eau, à travers l’Agence des Energies Renouvelables du Mali (AER-Mali), en collaboration avec l’Agence internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA), organise un atelier de partage du rapport sur l’évaluation de l’état de préparation du Mali aux énergies renouvelables. Ce sera le 30 septembre 2019 à Bamako.

Le but de cette rencontre est de présenter le rapport issu du processus du Renewable Readiness Assessment (RRA), initié par l’IRENA. Il s’agira également de discuter sur  la mise en œuvre des recommandations formulées dans ledit rapport. Ainsi, cet atelier regroupera les représentants des départements ministériels et services techniques ; des représentants de l’Assemblée nationale et ceux du secteur privé et des instituts de recherche du secteur des énergies renouvelables dans notre pays.

Au cours de cet atelier, les discussions porteront sur : le processus et les impacts des RRA conduits en Afrique ; les conclusions et recommandations du RRA Mali ; les aspects techniques des recommandations du RRA  et enfin la réglementation, suivi-évaluation et financement des énergies renouvelables.

Il faut rappeler que le Renewable Readiness Assessment (RRA) a été mise en place par l’Agence internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA) en 2011. C’est un outil d’évaluation spécifique à chaque pays qui constitue le pilier des interventions de l’IRENA au niveau national. Aussi, le RRA propose un processus multipartite dirigé par le pays qui fournit une évaluation globale des conditions de déploiement des énergies renouvelables et des recommandations d’actions à court et à moyen termes pour améliorer la préparation et surmonter les principaux obstacles. Pour l’heure, le Renewable Readiness Assessment (RRA) a été conduit dans douze pays d’Afrique subsaharienne, y compris le  Mali.

Ousmane BALLO

Source: Ziré-Hebdo