L'Association Ami des Malades Démunis a offert gracieusement des soins de santé à la population du village de Zougoumé, situé dans la commune rurale de Sanankoroba, cercle de Kati dans la région de Koulikoro, le 28 décembre 2019.

Ces soins vont : des consultations gratuites dans presque tous les domaines de la médecine, des ordonnances et médicaments gratuits ; et même des prises en charge psycho-sociales gratuites, d'après Dr Mamadou Baba Sylla, Président de ladite Association. «Les patients qui ne sont pas pris en charge ici, nous les accompagnons dans nos CHU pour une meilleure prise en charge », a-t-il témoigné.

Le coût total des soins

Selon DrMamadou Baba Sylla, ces soins sont évalués à plus de5.000.000 FCFAen coûts directs, sans compter ceux intermédiaires et indirects. Ils ont été financés totalement par des partenaires et des amis locaux. Dr. Sylla a également précisé : «Ce sont d'abord nous-mêmes, avec nos propres revenus ; des amis au niveau des pharmacies ; des délégués médicaux ainsi que des amis qui ne sont pas des médecins. Donc, c'est un melting-pot de ce genre qui fait la cohésion et la réussite de cette association. »

Nombres de patients bénéficiaires

Il est 11 heures du matin, mais nous sommes déjà à plus 850 patients. « D'ici le soir, nous dépasserons certainement 1.000 patients. A Kéléya par exemple, nous avons consulté plus de 2500 patients. C’est une consultation de masse. Cette année, nous sommes à notre troisième sortie: la première était à Kéléya; la deuxième à Nobila ; aujourd'hui, nous sommes à Zougoumé. Ceux qui ne sont pas pris en charge ici, nous les accompagnons dans nos CHU pour une meilleure prise en charge »,souligne-t-il.

Le choix des zones cibles des patients

Selon Dr. Mamadou Baba Sylla, les patients sont choisis à partir de leur Base de Données, où sont venus la majorité des malades démunis. « Nous sommes une association de médecins qui s'organisent pour pouvoir leur venir en aide. Nous allons dans les zones reculées et démunies avec des spécialistes de tout genre : des pédiatres, des cardiologues, des ophtalmologues, des généralistes, pour que ces malades puissent avoir accès aux spécialistes. Parce qu'actuellement au Mali, cela coûte cher »,ajoute-t-il.

Autres activités de l'association

                       Dr Mamadou Baba Sylla

Selon Dr Mamadou Baba Sylla, l’Association Ami des Malades Démunis ne se limite pas seulement aux soins. « Nous aidons aussi les médecins, nous avons rénové la banque de sang de l'Hôpital Gabriel Touré; la mosquée, la morgue, nous avons aussi doté certaines structures en gans et chaussures. Toutes actions qui concourent à la prise en charge de nos populations »,a-t-il rappelé

L'idée de l'association

Dr Mamadou Baba Sylla, Président de l'Association Ami des Malades Démunis, nous a fait l'historique de cette association très humanitaire. « Lors de mes études de médecine, je faisais des rotations dans les différents services. J'ai observé que la plupart des malades dans les structures hospitalières viennent avec un package minimum pour leurs soins. Mais au bout de trois à quatre jours, ils n'ont plus de moyens pour continuer les soins. Nous médecins, nous étions obligés de cotiser de l'argent pour pouvoir traiter nos différents patients. Et là, je me suis dit qu'en tant que personnel, si nous parvenons à mettre quelque chose en place nous pouvons soigner beaucoup de nos patients. C'est ainsi que j'ai eu l'idée de contacter quelques uns de mes amis médecins à l'hôpital Gabriel Touré, nous avons crée l'association et d'autres personnes non médecins, se sont jointes à nous. Depuis 2012, d'activités en activités, nous sommes en train de faire le bonheur des ces malades »,a-t-il expliqué.

 Réactions des bénéficiaires

 Dr Moussa Diabaté Chef de Centre à Zougoumé

« Nous sommes là aujourd'hui pour donner des soins gratuits aux populations démunies. Je remercie l'association, c'est une très bonne initiative. Donner des soins spécialisés à des couches démunies et vulnérables, c'est à saluer. »

 Dotan Diarra, patient et bénéficiaire des soins

« Grâce à l'Association Ami des Malades, je vais avoir la santé. Comme on le dit, "La santé n’a pas de prix". Nous sommes tous très contents de votre venue. » 

Le Chef du village de Zougoumé, l'Imam  Hambéré Oueleguem

«Je souhaite la bienvenue à cette délégation venue de Bamako. Je remercie Allah pour ce don de l'association Ami des Malades. Grace à ce don, ma population va avoir la santé. Je fais des bénédictions pour cette association »

Pépin Narcisse LOTI, envoyé spécial de Afrikinfos-Mali