Amadou Ouattara, Maire de la commune V du District de Bamako

Du 1 janvier au 30 juin 2019, la Mairie de la commune V du District de Bamako a pu mobiliser 46.274.800 FCFA en taxes. C’est ce qui ressort du traditionnel déjeuner de presse animé par le maire de ladite Commune, Amadou Ouattara, en présence de Mme Katilé Hadiaratou Sène, 2ème adjointe au maire et  Adama Konaté, 3ème adjoint. C’était le 3 août 2019, à l'hôtel Olympe.

Pour une transparence dans la gestion des affaires locales, le maire Amadou Ouattara et ses collègues sont déterminés à rendre compte, au bon moment, aux populations de la Commune. « Nous ne cachons rien », a déclaré Amadou Ouattara, avant de dévoiler que les services de recouvrement de la Mairie ont mobilisé, pendant les six premiers mois de l'année 2019, un montant de 46 274 800 de francs CFA en taxes. 

En terme d’amélioration du cadre de vie des populations de la commune V, le maire précise, dans son bilan, que des missions sont quotidiennement envoyées sur le terrain pour le maintien en état de service des dépôts d’ordures en la faveur de la mise en œuvre du contrat qui lie la Mairie à la coopérative d’assainissement des GIE, par la combinaison stratégique des moyens disponibles que sont : Deux (2) hydro-cureurs , un (1) multi benne et trente (30) caissons .  

Avec l'appui du partenaire Grands Paris SUD, la Mairie a organisé une transformation en pavées des déchets plastiques. Ainsi, la rue 392 de Daoudabougou a bénéficié d'un financement à hauteur de 30 millions de francs CFA destinés à la réalisation de puisards dans les concessions riveraines.

En ce qui concerne les réalisations, il faut noter les travaux de voirie et de drainage des eaux, dans le cadre de la phase II du programme assainissement et de développement urbain de Bamako (PADU). C’était le 2 février 2019 à Daoudabougou Sema II sur financement de l’AFD à hauteur de 4 924 060 974 de francs CFA. Aussi,   des travaux d’aménagement de l’ilot 108 de Baco-Djicoroni ACI ont été faits par La Cellule de Suivi de la Politique Nationale de la Ville (CS-PONAV) le 23 avril 2019 à Baco-Djicoroni ACI, financé à hauteur de 50 911 780 F CFA pour un délai de 4 mois.

Après avoir rassuré les hommes de médias que le climat social a été calmé, Amadou Ouattara, a évoqué d’autres difficultés rencontrées pendant les six premiers mois de l'année 2019 par la Mairie de la commune V. Il s’agit entre autres, des grèves du personnel; des marches et sit-in ;

le non paiement des taxes par les occupants des marchés sur 35 jours, soit du 15 mai au 16 juin 2019, pour un manque à gagner de 9 572 500 Cfa ; le refus systématique de l’enrôlement biométrique par les occupants des équipements collectifs marchands encore levé ; le recasement des 4.000 déguerpis à Mountougoula à causes des domaines érigés en titre foncier.

Des perspectives !

Durant les 6 prochains mois de l’année, la Mairie de la commune V du District de Bamako, sous le leadership de Amadou Ouattara, s’engage à poursuivre le recasement des déguerpis à Mountougoula/Diarallakorobougou ; à élaborer et adopter par le conseil communal, le budget primitif 2020 avant le 31 octobre 2019. Dans les perspectives, figurent également : la création et la mise à jour du site Web de la Mairie, et enfin la poursuite des démarches en vue de la levée des obstacles à la généralisation du recouvrement Bioélectriques des taxes et autres redevances.

Des travaux de restitution en vue !

Pour garder la confiance entre le conseil communal et les populations, le maire Amadou Ouattara a souligné que des travaux de restitution se tiendront du 16 au 30 Août 2019 dans les centre d’état civil secondaire des quartiers suivant : Kalaban-Coura (16/08/2019 à 16h) ; Garantiguibougou (17/08/2019 à 16h) ; Daoudabougou (21/08/2019 à 16h); Sabalibougou (24/08/2019 à 10h)  ; Baco-Djicoroni (24/08/2019 à 16h) ; Badalabougou SEMA1 (28/08/2019 à 16h); Torokorobougou / Quartier Mali (16/08/2019 à 16h au Centre Principal d’état civil).

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali