Par l'Arrêté Numéro 2020/0545/MEF-SG du 26 février 2020, le directeur général des Douanes, l'Inspecteur général Mahamet Doucara, a mené une réorganisation au sein de ses directions régionales. Ainsi, il y a eu plusieurs nominations et la création de nouvelles directions régionales à Bougouni et à Koutiala. L'objectif est d'occuper au mieux le territoire dans le but de lutter effacement contre la fraude sous toutes ses formes et le trafic illicite. Aussi, s’agit-il d’atteindre sa part de contribution pour le budget national au compte de l'exercice budgétaire de 2020. Une contribution qui se lève à 713 milliards de francs CFA. 

Avec cette réorganisation, le Colonel Mamadou Sarro, Inspecteur de classe exceptionnelle, 3è échelon quitte le Bureau du Contrôle Interne (BCI) pour la Direction de l'Administration, des Ressources humaines, des Finances et du Matériel. Ainsi, le BCI revient désormais à Ahmed AG Boya, Inspecteur des douanes de classe exceptionnelle, 3è échelon. L'Inspecteur des douanes de classe exceptionnelle, Abdou Alzouma Maïga, quitte la Direction régionale de Ségou pour atterrir à la Direction de la Réglementation, du Contentieux et des Relations internationales. Quant au Colonel Mohamed Alhousseyni Ag Hadé, précédemment directeur régional des Douanes de Kayes, prend désormais les commandes de la Direction en charge du Contrôle Après Dédouanement. 

L'Inspecteur des douanes Oumar Kassé prend la tête de la  Direction régionale des Douanes de Kayes, tandis que le Colonel Adama Sidibé s’installe à la Direction régionale de Sikasso. Ce dernier remplace l'Inspecteur des Douanes Cheick Hamala Diallo, 1èreClasse, 2è Échelon, qui devient directeur régional des Douanes de Ségou.

Quant au Colonel Ibrahima Condé, Inspecteur des Douanes 1èreClasse, 2è échelon, il quitte le Bureau des Régimes économiques (BRE) pour la nouvelle direction régionale des Douanes de Bougouni. En ce qui concerne la nouvelle direction régionale des Douanes de Koutiala, elle est confiée au Colonel Mohamed Coulibaly, Inspecteur des Douanes 1èreClasse, 2è échelon, précédemment l'adjoint du Directeur régional de Ségou.

D’autres nominations effectuées !

D’autres mouvements ont été également constatés au sein des services douaniers. Ainsi, Ousmane Traoré quitte le Bureau secondaire de Diboli pour la Brigade du Guichet Unique pour le Dédouanement des Véhicules. L'Inspecteur Sékou Diakité devient chef de Brigade du Bureau des Douanes des Aéroports du Mali. Il remplace ainsi l'Inspecteur Mansour Coulibaly, affecté comme chef de Division des Brigades à la Direction régionale des Douanes du District de Bamako.

Aussi, le Commandant Zan dit Diakaridia Coulibaly quitte la tête de la Brigade mobile d'Intervention (BMI) de Kayes pour la Section Recherche des Douanes de Sikasso. Le Bureau secondaire des Douanes de Zégoua dans le cercle de Kadiolo est désormais dirigé par l'Inspecteur Drissa Doucara.

C’est l'Inspecteur Moulaye Taïb Haïdara qui dirige le tout nouveau Bureau principal de Bougouni. Quant à la Brigade mobile d'Intervention (BMI) de la même ville, elle est sous le contrôle de l'Inspecteur Alfousseyni Touré. Ce dernier a remplacé l'Inspecteur Mory Coulibaly, qui, à son tour, a été affecté à la tête du Bureau secondaire des Douanes de Kourémalé, frontière du Mali-Guinée Conakry. A Koutiala, le tout nouveau Chef du Bureau principal s’appelle Inspecteur Abdel Kader Bakar Maïga. Mamadou K. Traoré et Cheick Abdel Kader Kanté sont respectivement nommés chef de Brigade et chef de Visite des Douanes de la même ville.

Des directeurs conservent leurs postes !

A la suite de ces mouvements, le Directeur général des Douanes, l'Inspecteur Général Mahamet Doucara, a renouvelé sa confiance à certains directeurs qui gardent toujours leurs postes. Il s’agit du Colonel Amadou Konaté, directeur des Recettes; le Colonel Ahmadou Sanogo en charge des Enquêtes; le Colonel Abdrahamane Ly, directeur régional des Douanes de Koulikoro, le colonel Simpara, directeur régional des Douanes de Mopti, ainsi que l'Inspecteur Sacko, chef du Bureau principal de Kati dans la région de Koulikoro. Aussi, le Colonel Amadou Traoré, reste chef du Bureau des Produits pétroliers.

Quant au Colonel Sira Mallé, il garde le Bureaux des Exonérations des Maliens de l'Extérieur (Bemex), tandis que le Colonel Baye Ag Assoni reste à la tête du Guichet Unique pour le Dédouanement des Véhicules. Et enfin le Colonel Abeta Ag Seydou a été reconduit à la tête du Bureau principal des Aéroports du Mali.

Le but de tous ces mouvements est d’atteindrela part des Douanes dans la mobilisation des recettes annuelles pour le trésor public au compte de l'exercice budgétaire 2020. Cette contribution a été fixée par les plus hautes Autorités et se chiffre à 713 milliards de francs CFA.

Ousmane BALLO

Source : Ziré