Le 02 février 2020, au cours d’uneémission de débat politique diffusée en direct sur la  télévision nationale (ORTM1), ‘’En toute Franchise’’, le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Adama Sissouma, a fait savoir que le coût de l’organisation des deux tours de l’élection législative est estimé à seize (16) milliards de FCFA.

Il a aussi précisé que cette élection législative sera faite sur la base des anciennes circonscriptions électorales du pays pour les mêmes sièges à l’Assemblée Nationale (147 députés). Après avoir rappelé que les régions nouvellement créées et non opérationnalisées garderont toujours leurs anciens statuts pour ces échéances électorales, Adama Cissouma a aussi rassuré que des dispositions sont prises pour sécuriser le scrutin aussi bien que les candidats. Ila également promis quele fichier électoral sera audité avec la participation de toutes les parties prenantes.

‘’En toute Franchise’’, c’est le titre d’une nouvelle émission de débat politique diffusée en direct sur l’ORTM1. Le tout premier numéro a été animé le 02 février 2020 par le directeur général de l’ORTM, Salif Sanogo, qui avait comme invités : en plus de Adama Sissouma, secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mamadou Samaké, constitutionnaliste et représentant de la société civile, Ibrahim Ikassa Maïga, représentant de l’opposition politique et Ibrahim Lanceni Coulibaly, représentant de la majorité présidentielle.

Fatoumata Dicko Diako

Source : Ziré