Les présidents de Conseil d’Administration (PCA) de certaines banques et structures étatiques sont désormais dans le collimateur du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé. Une vague de chamboulement est annoncée à ce niveau.

Après les directeurs des Finances et du Matériel (DFM), le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, s’apprête à faire un vaste mouvement au niveau des postes de président de Conseil d’Administration de certaines structures étatiques et établissements financiers, notamment au niveau de différentes banques. Ainsi, plusieurs PCA seront relevés dans les jours à venir. Une manière de donner du sang neuf à ces structures.

Voilà pourquoi la Banque malienne de solidarité (Bms-sa) n’a toujours pas un nouveau président du Conseil d’Administration (PCA) après la démission de Bocary Tréta qui occupait ce poste et la nomination d’un nouveau directeur général, en la personne de Alioune Coulibaly, en remplacement de Babaly Bah, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Selon nos informations, le ministre des Finances et de l’Economie veut placer la désignation du nouveau PCA dans le cadre d’un programme de changements des présidents de conseil d’administration à plusieurs niveaux.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source : Aujourd’hui-Mali