“Mon père, je suis venu vous voir comme ça faisait longtemps, je suis là en tant que votre fils d’aujourd’hui et de demain. Vous avez tout le pouvoir sur moi”. Ces propos sont du président malien, Ibrahima Boubacar Keita, au Chérif de Nioro du Sahel, Bouyé Haidara, lors d’une entrevue du 24 juin 2019, rendue possible par l’entremise de Tiébilé Dramé, nouveau ministre malien des Affaires Etrangères.

C’est connu, le leader spirituel des Hamalistes est une personnalité au centre de la vie politique malienne. Les chefs d’Etat, ministres et autres politiciens lui rendent régulièrement visite pour chercher les bénédictions ou la caution morale. Le guide qui avait soutenu IBK en 2013 s’était ouvertement opposé au second mandat du locataire du Palais de Koulouba et avait estimé que sa réélection était “une mascarade électorale”. C’est dire si retrouvailles entre les deux hommes étaient attendues.

Selon son propre compte rendu, transmis par son porte-parole, voilà ce que le chérif a répondu au président IBK dans une intervention qui n’a pas dépassé 5 minutes: “Je suis ravi de ton arrivée, tu ne m’as pas respecté, et tu ne peux pas me respecter, toi tu es un politicien, tu cherches des bénédictions avec beaucoup de religieux et autres marabouts en leur donnant, bien sûr, des fortunes, mais avec moi c’est tout le contraire. Je t’ai toujours toujours béni et donné des fortunes” .

Le chérif reproche au président malien et à son premier ministre d’alors, Soumeylou Boubèye Maiga, aujourd’hui limogé, d’avoir, entre autres, voulu introduire l’éducation sexuelle à l’école et la révision constitutionnelle. “(…je jure devant Dieu et les hommes que ces textes demeureront intouchables”, promet le Chérif estimant que le président IBK veut “se cacher derrière son incompétence pour réviser notre constitution sous prétexte que c’est l’une des conditionnalités de l’Accord d’Alger”, selon les propos du guide tels que rapportés par son porte-parole, Cheikh Coulibaly, en date du 6 juillet 2019.

Cette entrevue a suscité beaucoup de commentaires. En tout cas, la paix des braves fut de courte durée entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel de ce pays aux contradictions multiples.

https://www.youtube.com/watch?v=hwy4AFMwVVU

Source: financial afrik