L’explosion d’une mine au passage d’un convoi de la MINUSMA a fait deux morts et des blessés. C’est ce qui ressort dans un communiqué rendu public par la mission Onusienne ce 25 janvier 2019. 

«Ce matin vers 6 h 00, un véhicule d’un convoi logistique de la MINUSMA a heurté une mine aux environs de Douentza, région de Mopti. Suite à l’explosion, deux Casques bleus ont trouvé la mort, plusieurs ont été sérieusement blessés, dont un sérieusement selon un bilan provisoire.  La MINUSMA présente ses condoléances aux proches des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés», indique le communiqué.

Ce 20 janvier 2019, le camp du contingent tchadiende la Mission des Nations unies au Mali basé à Aguelhok avait essuyé une attaque terroriste faisant une dizaine de morts et des blessés. Le dernier bilan de l’attaque serait de dix morts, une dizaine de blessés, des dégâts matériels importants et trois autres soldats auraient été capturés par les assaillants, a-t-on appris de bonnes sources.

Depuis son arrivée en 2013 au Mali, la MINUSMA est l’une des missions les plus meurtrières des Nations unies où les soldats de la paix font régulièrement l’objet d’attaque ciblés de la part des groupes armés terroristes.

Malgré cette férocité contre ses hommes, la MINUSMA se dit déterminée à poursuivre sa mission d’aider le Mali à retrouver la paix et la sécurité.

Abdoulaye OUATTARA pour afrikinfos-mali.com