La toute première session du Conseil d’Administration du Centre d’Appui à la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire (CNAPESS) se tient ce lundi 28 janvier 2019 dans la salle de conférence de la structure.

Elle sera présidée par le ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, M. Hamadou KONATE, en présence de l’ensemble des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire.

Il est important de comprendre que le Centre National d’Appui à la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire est le fruit du processus de réforme enclenché il y a quelques années pour adapter l’ex CAMASC (Centre d’Appui aux Mutuelles, Associations et Sociétés Coopératives) à sa mission fondamentale d’appui à la promotion de l’Economie Sociale et Solidaire.

De l’appui aux Mutuelles Associations et Sociétés coopératives depuis près de deux décennies, le CNAPESS s’attèle désormais à appuyer toute la promotion de l’ESS dans notre pays.

En outre depuis 2002, qu’il avait été adopté par le gouvernement du Mali, la structure était rattachée à la DNPSES comme un service rattaché, pourtant avec une mission nationale. Alors, la réforme du CAMASC était apparue comme un impératif, pour faire de cette structure un instrument essentiel de la promotion de l’Economie Sociale et Solidaire, car le renforcement des organisations et l’appui conseil sont essentiels.

Ainsi, la tenue de cette 1ère session ordinaire du CNAPESS suscite l’espoir des acteurs du secteur, qui pensent que l’examen et l’adoption des documents soumis à l’ordre du jour va constituer une avancée considérable dans la bonne marche de cette structure qui va impacter le secteur dans l’avenir.

Le Centre National d’Appui à la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire a pour mission d’assurer la promotion des organisations et entreprises d’économie sociale et solidaire. A ce titre, il est chargé de :

la formation des responsables et membres des organisations et entreprises d’Economie Sociale et Solidaire dans les domaines de la gestion administrative, financière et comptable, la recherche  de partenaires, la mobilisation des ressources, etc.;

la conception des modules de formation, des manuels et tous autres documents utiles à la promotion des organisations et entreprises d’Economie Sociale et Solidaire notamment, les mutuelles, associations et sociétés coopératives;

le renforcement des capacités opérationnelles de ces organisations et entreprises d’Economie Sociale et Solidaire;

l’appui-conseil aux organisations et entreprises d’Economie Sociale et Solidaire;

la réalisation des études et recherches en économie sociale et solidaire et dans les disciplines connexes en lien avec d’autres acteurs.

Les organes d’administration et de gestion du CNAPESS sont : le Conseil d’Administration, la Direction Générale, le Comité Pédagogique et Scientifique.

Il est aussi important de préciser que les bénéficiaires des prestations sont retenus sur la base de la programmation annuelle du centre, soit à la demande expresse des partenaires ou des organisations concernées. Le régime des appuis du Centre, surtout en matière de formation, est l’externat. Le Centre assure aux auditeurs une formation active de type de perfectionnement. La formation peut se réaliser aussi bien au CNAPESS qu’à l’extérieur, sur le terrain, dans les villages, sur sollicitation des organisations.

Malgré l’insuffisance des ressources allouées au CNAPESS en 2018 et la lenteur dans leur mobilisation la structure a pu réaliser quelques activités à la fois en direction des groupes cibles que par rapport au renforcement des capacités du personnel.

La tenue de cette 1èresession du CA suscite l’espoir, avec la mise en place prochaine de l’ensemble des instruments indispensables à son opérationnalisation en tant qu’EPST.

L’année 2019 va certainement permettre au CNAPESS de se positionner comme un des outils essentiels de la mise en œuvre de la Politique Nationale de Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire, adoptée par le Gouvernement en 2014.

Yacouba TRAORE