Le 20 février 2020, la ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aichata Kassa Traoré, a rencontré, au Centre national d’information de l’Enfant et de la Femme (CNDIEF), les femmes  porteuses d’uniformes, celles de la société civile, ainsi que des associations et groupements. L’objectif de cette rencontre était d'échanger ensemble sur la manière de commémorer les festivités du 08 mars, journée internationale da la femme dont le thème de cette année est : « Soutien aux FAMa »

La commémoration de la journée internationale de la femme intervient dans un contexte marqué par une situation sécuritaire préoccupante dans notre Mali. Ainsi, cette année la ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aichata Kassa Traoré, recommande une journée sobre. Du moins, c’est ce qui ressort de cette rencontre. Au regard du thème : «Soutien aux FAMa», la journée de cette année vise à créer une synergie d’actions et un sursaut national afin d’accorder un soutien accru aux Forces Armées Maliennes (FAMa)

Toutefois, selon Dr Diakité Aichata Kassa Traoré, 2020 est une année spéciale. Car, avance-t-elle, tout le monde sait que le Mali va mal avec des tueries dont la plupart des victimes sont des femmes, des enfants et beaucoup de nos forces armées. « C’est la raison pour laquelle le département de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a décidé de prendre comme thème national « Soutien aux FAMa», tout en invitant toutes les femmes du Mali à l’union sacrée autour du thème pour que, même après le 08 mars, nous pussions continuer à travailler dans le cadre de la réconciliation, dans  la recherche de la paix et de la cohésion sociale », a-t-elle ajouté.

Fatoumata Docko Diako

Source : Ziré