Faire du numérique un facteur de développement socio-économique, c’est désormais la priorité des priorités de l'Agence des Technologies de l'Information et de la Communication (AGETIC). En tout cas, c'est le mot d'ordre donné par la ministre de l'Economie numérique et de la Prospective, Mme Kamissa Camara, lors de la cérémonie d’ouverture de la 16èmesession du conseil d'administration de ladite Agence. C’était le 27 février 2020 à l'hôtel Sheraton.

La cérémonie d’ouverture de cette 16èmesession ordinaire du Conseil d’Administration était présidée par  Mme Kamissa Camara en présence d'Amed Chérif Camara, directeur général de l'AGETIC, ainsi que des autres administrateurs. Au cours de cette session, les administrateurs ont examiné, entre autres : le rapport du Commissaire aux comptes ; le projet de rapport d’activités 2019 ; le projet de  programme d’activités et de budget 2020.

Aussi, le programme d’activités et de budget de 2020, la bonne gouvernance et l’Intranet de l’Administration ; la vulgarisation de l’accès à Internet ; la gestion du Nom de Domaine Internet (.ml) ont été soumis à l'appréciation des administrateurs. Des activités sectorielles qui, selon la présidente du Conseil, Mme Kamissa Camara, s’inscrivent dans la nouvelle orientation des missions de service public dévolues à l’AGETIC.

Par ailleurs, au cours de cette session, les administrateurs ont examiné et adopté le projet de Budget 2020 de l’AGETIC, évalué à deux milliards six cent quatre-vingt-seize millions cent trois mille (2 696 103 000) F CFA, soit une augmentation de 23,03% par rapport à l’année 2019.

Dans son discours d'ouverture, la présidente du Conseil d'Administration de l'AGETIC et  ministre de l'Economie numérique et de la Prospective, Mme Kamissa Camara, a mis l'accent sur le développement des outils numériques au service de  l’administration malienne afin de réduire l'usage des supports papier. «Comme vous le savez, le domaine des technologies de l’information et de la communication constitue aujourd’hui le secteur le plus dynamique du développement économique du Mali. Raison pour laquelle le ministère de l’Economie numérique et de la Prospective a mis en place une stratégie de développement des TIC qui est la traduction de la volonté du Gouvernement du Mali de s’attaquer fermement au sous-développement en faisant du Mali un HUB numérique incluant tous les secteurs prioritaires »,a-t-elle souligné.

L’AGETIC, actrice majeure de la transformation digitale !

Elle a aussi ajouté : « Cette stratégie de mon département va permettre de maintenir la croissante de la part du secteur dans notre économie. Cela passe par la création d’un environnement favorable au développement d’un écosystème numérique inclusif. »

En tant que bras technique du département et compte tenu de sa transversalité, Mme Kamissa Camara reste persuadée que l’AGETIC est une actrice majeure de cette transformation digitale. Selon elle, en 2019, l’AGETIC a réalisé une grande prouesse et a fait la fierté de toute l’administration malienne de par sa créativité et son professionnalisme. « Du Conseil des Ministres sans Papier au logiciel de gestion de Courrier eGesco, nous affirmons aujourd’hui que la dématérialisation est en route au Mali »,a-t-elle tenu.

Pour Mme Kamissa Camara, ces nouvelles orientations appellent au soutien des plans nationaux renforcés, pour accélérer l’atteinte des résultats.« Il est évident que sans un partenariat solide, cohérent, une solidarité agissante entre les services et un leadership renforcé, les ambitions affichées pour améliorer et moderniser l’administration malienne seront difficiles à atteindre »,a-t-elle déclaré. 

Toutefois, Kamissa Camara estime que depuis un certain temps, l’AGETIC est devenue le centre d’intérêt des acteurs du numérique, notamment la jeunesse, à travers ses salles de formation aménagées, équipées et connectées à l’internet haut débit. « Chaque année, des milliers de jeunes reçoivent des formations à l’AGETIC permettant ainsi d’accélérer leur insertion dans la vie professionnelle », a-t-elle rappelé.

Amadou Basso

Source : Ziré