Le dimanche 1er mars 2020, aux environs de 22 heures, un check point de l’armée malienne à Mondoro, dans le cercle de Douentza, a été attaqué par des terroristes, selon l’armée. Bilan provisoire : 6 morts, 10 blessés et des engins endommagés.

Suite à cette attaque, les FAMa ont détruit deux colonnes de véhicules et de motos terroristes dans la même localité, a indiqué, dans un communiqué, l’armée malienne. « Les frappes aériennes ont été déclenchées dans la nuit et ont permis de vite d’infliger d’importantes pertes humaines et matérielles chez les terroristes », précise le communiqué de l’armée malienne.

Source: Le Républicain