Les soldats de la force Barkhane ont neutralisé une trentaine de jihadistes jeudi et vendredi au Mali, dans le cadre de trois opérations distinctes, annonce vendredi l'état-major de l'armée française dans un communiqué.

«Poursuivant cette semaine ses efforts dans la zone des trois frontières en coordination avec ses partenaires des forces armées maliennes, la force Barkhane a mis hors de combat plus de trente terroristes au cours de plusieurs opérations successives», écrit-il.

Un drone Reaper, une patrouille de Mirage 2000 ainsi qu’un hélicoptère Tigre et un Cougar ont participé à deux frappes ciblées qui ont fait une vingtaine de morts parmi les combattants de la katiba du Gourma, liée à Al Qaïda, précise

l'armée. Les autres opérations ont été menées dans la région du Liptako contre l'Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS).

Source: RFI