L'Allemagne doit-elle s'engager davantage au Mali ? Le parti d'opposition libérale, le FDP, a prié le gouvernement fédéral de livrer une analyse de la situation au Mali où l'Allemagne est engagée militairement dans le cadre d'une mission d'observation.

Le tableau que dresse le ministère de la Défense allemand de la situation au Mali est des plus alarmants. Les groupes jihadistes y agissent en toute impunité, en partie avec l'appui des populations locales.

La faible densité démographique et l'absence de l'État favorisent le développement des activités terroristes et criminelles ajoute le ministère dans une note classée secret défense révélée par l'agence de presse DPA.

Par deux fois pourtant, l'Allemagne a refusé à la France d'étendre son engagement au Mali, toujours selon ce document. 1 100 soldats allemands sont engagés au Mali, pour la plupart dans la Minusma et dans la mission de formation de soldats du Sahel par les Européens.

Le parti d'opposition FDP demande au gouvernement allemand de développer une véritable stratégie dans la zone. En octobre dernier la ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer s'était engagée à œuvrer à la refonte de la mission de la Minusma lors de sa visite au Mali et au Niger.

Source: RFI