Bamako - C’est ce 23 novembre 2019 que Accountability Lab Mali, en collaboration avec ses partenaires (Royaume des Pays-Bas, National Endowment for Démocracy, Ambassade du Canada et Global Shapers Community Bamako), a rendu public le nom du fonctionnaire le plus intègre de l’année. Ainsi sur les cinq (5) nominés, c’est Mme Coulibaly Aminata Goïta, médecin-chef du Centre de Santé de référence (CSRéf) de Sikasso, qui a reçu cette haute distinction.

 C’est au cours d’une soirée gala que Mme Coulibaly Aminata Goïta a reçu sa distinction  en présence de plusieurs personnalités. La lauréate de cette 4èmeédition Integrity Icon Mali est médecin-chef du Centre de Santé de référence (CSRéf) de Sikasso depuis octobre 2018. Mme Coulibaly Aminata Goïta, dans sa mission, tient une rencontre hebdomadaire chaque mardi avec tous les chefs de sections afin que l’ensemble des responsables puissent être au même niveau d’informations sur le fonctionnement de l’établissement sanitaire. Elle est qualifiée par ses collègues de chef exemplaire qui ne se limite pas à confier les tâches, mais qui s’attèle également à ce qu’elles tâches soient bien exécutées au bonheur des usagés de la santé.

Ce sont ces qualités qui ont porté fruit et qui ont fait d’elle le fonctionnaire le plus intègre du Mali cette année. Selon Moussa Kondo, Directeur pays de Accountability Lab Mali, cette initiative permet d’identifier les personnes qui travaillent au quotidien pour que les citoyens puissent bénéficier de leur service. «Les icônes de 2016 à nos jours continuent de bénéficier de notre soutien et reconnaissance »,a-t-il témoigné. Moussa Kondo a également exprimé le soutien de Accountability Lab Mali et ses partenaires au ministre de la justice, Malick Coulibaly, dans sa lutte contre la corruption. « Qu'il sache qu’il n'est pas seul. Nous le soutenons jusqu’au bout », a-t-il ajouté.

A lire aussi : Integrity Icon Mali: voici les nominés pour la distinction du fonctionnaire le plus intègre de l’année !

 Quant à l’Ambassadeur des Pays-Bas au Mali, Jolke Oppewal, il s’agit d’améliorer la prestation du service public, d’instaurer une culture de rédevabilité et de constituer un réseau de fonctionnaires honnêtes au Mali. Dans son intervention, il a aussi encouragé Malick Coulibaly, icônes de l'année dernière, à poursuivre sa lutte contre la corruption. « Les fonctionnaires se doivent de cultiver la confiance avec les citoyens et de contribuer au renforcement de la démocratie », a souligné, Louis Verret, Ambassadeur du Canada au Mali. Il faut également ajouter que chacun des nominés a bénéficié de la somme de 200. 000 F CFA de Accountability Lab Mali.

Ousmane BALLO/Afrikinfos-Mali