Communiqué de WaterAid sur la 74è Assemblée Mondiale de la Santé

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

En prélude à la 74è Assemblée Mondiale de la Santé prévue du 24 mai au 1er juin 2021, WaterAid appelle les ministres de la Santé à renforcer l’hygiène dans les établissements de santé dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19.

En 2019, les 194 pays membres de l’Assemblée mondiale de la Santé s’étaient engagés à garantir l’accès universel aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène dans tous les établissements de santé. Depuis, la pandémie a exacerbé le caractère vital de ces services élémentaires dans la lutte contre les infections. Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a assimilé l’eau et le savon à des équipements de protection individuelle indispensables pour empêcher la propagation de la COVID-19.

 Pourtant, à présent dans le monde, 1,8 milliard de personnes sont exposées à un plus grand risque de maladies parce qu’elles fréquentent ou travaillent dans des établissements de santé qui n’ont pas accès à des services élémentaires d’approvisionnement en eau. Et 1 milliard de personnes sont vulnérables à la Covid-19, parce qu’elles n’ont pas accès à des installations de lavage de mains au savon.

WaterAid appelle les décideurs, aussi bien au niveau national qu’international, à respecter leurs engagements en accordant la priorité à l’approvisionnement des établissements de santé en eau potable, l’assainissement et l’hygiène.

Last Updated on 21/05/2021 by Ousmane BALLO