Eliminatoires de la CAN Total, Cameroun 2021 : le Mali gagne sur tapis vert et le Tchad disqualifié !

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé de disqualifier l’équipe nationale du Tchad des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun 2021, le 22 mars 2021. Cette décision intervient suite au retrait de l’agrément de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA) par un décret signé le 10 mars 2021.

« Suite au retrait de l’agrément de la FTFA par le ministère de la Jeunesse et des Sports du Tchad, la CAF a décidé de disqualifier l’équipe nationale du Tchad des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun 2021. Par conséquent, les matchs des éliminatoires de la CAN Total 2021 programmés entre la Namibie (match 106) et le Mali (match 130) sont annulés »,peut-on lire sur le site de la plus grande instance africaine de football.

Conformément aux dispositions des articles 61 et 64 du règlement de la compétition, précise la CAF, le Tchad est considéré comme le perdant des deux matches contre la Namibie et le Mali.      « Le Tchad était logé dans le groupe A aux côtés du Mali, de la Guinée et de la Namibie. Après quatre journées de la phase de groupes, le Mali est en tête du groupe A avec 10 points, suivi de la Guinée (8 points) et de la Namibie (3 points). Le Tchad occupait le bas du classement avec un point enregistré »,soulignent les services de communication de la CAF.

Ce que le règlement dit !

La Confédération Africaine de Football précise dans son article 61 : « Si une équipe se retire après le début des matches de groupe sans avoir joué la moitié des matches de groupe, l’ensemble des résultats des rencontres auquel cette équipe a participé est annulée. Autrement, si une équipe se retire après avoir participé à l’ensemble des matches de la première moitié des matches de groupe. Les matches restant à jouer dans ledit groupe sont perdus par pénalité trois buts à zéro. »

Aussi, l’article 64 stipule-t-il : « Si, pour n’importe quelle raison, une équipe se retire de la compétition ou ne se présente pas à un match, hormis les cas de force majeure admis par la Commission d’organisation ou refuse de jouer ou quitte le terrain avant la fin réglementaire du match sans l’autorisation de l’arbitre, elle sera considérée perdante et sera définitivement éliminée de la compétition en cours. »

Ismaël Traoré

Source : Ziré